Quel est le fonctionnement du systeme de freinage d’une voiture

L’un des éléments primordiaux de la voiture est le système de freinage, un ensemble dont dépend notre sécurité ainsi que celle des passagers. Composant qui ne doit pas être pris à la légère, c’est un système qui nécessite d’être ponctuellement vérifié et pris en charge dans le cas d’une détérioration pour qu’il soit efficace. mécanisme un Chaque conducteur automobile a à sa disposition 3 sortes de freins sur son auto : 

 

– En premier lieu, on retrouve le frein principal, activé lorsqu’on exerce une pression sur pédale de frein. 

– En second lieu, on retrouve le frein moteur, habituellement sollicité pendant les descentes 

– En troisième lieu, on retrouve le frein de stationnement, employé pour bloquer la voiture ou lors d’un cas nécessitant un freinage rapide.

 

Ces sortes de freinages sont utilisées lors de nos conduites quotidiennes. Pourtant, êtes-vous vraiment au courant de ce qui se déroule sous le capot de votre voiture lorsque vous activez l’un de ces trois freins ? Voici quelques informations sur l’organisation général du mécanisme de freinage.

 

ORGANISATION GÉNÉRAL DU MÉCANISME DE FREINAGE D’UNE AUTOMOBILE

L’ensemble du mécanisme de freinage engendre une diminution de la vitesse d’une auto jusqu’à ce qu’elle s’arrête complètement, sa performance permet également de sauver des vies en situation d’urgence. La base du fonctionnement est la friction issue des deux dispositifs qui se touchent, qui se trouvent en mouvement relatif.

 

L’efficacité du freine varie selon la rapidité à laquelle la voiture est lancée, son poids, la force exercée ainsi que la qualité des outils de friction. Le moteur d’un véhicule est 8 fois moins performant que son mécanisme de freinage. Si on écrase la pédale de frein à une force d’une valeur de 15kg, un pneu arrière peut subir une pression supérieure à 1,5 tonnes et un pneu avant, environ deux tonnes. En parallèle, les dispositifs de friction peuvent chauffer jusqu’à 800°. À cette force, environ 3/4 du freinage agit sur les freins avant.

 

Au sein d’un système de freinage, la majorité des éléments sont interdépendants tel un engrenage, il faut une pression hydraulique pour les activer. D’autre part, c’est le maitre cylindrique qui provoque le freinage, c’est un outil indispensable du mécanisme de freinage qui est lié au réservoir du liquide de frein. 

Si vous écrasez la pédale de frein, la force qui en résulte se dirige vers le servofrein, un élément qui s’accorde à la pédale. Le servofrein va ensuite transmettre cette puissance au maitre cylindre. 

Lors d’une conduite, quand le pilote effectue une pression sur la pédale, le maitre cylindre va ensuite exercer une pression sur le liquide de frein (pression hydraulique) et le diriger vers les canalisations pour atterrir dans les étriers ou dans les cylindres de roue. D’autre part, les canalisations sont composées de deux sortes de circuits qui sont croisés : le premier circuit a le rôle de contrôler le pneu avant gauche et le pneu arrière droit. Le deuxième circuit quant à lui va contrôler le pneu avant droit ainsi que le pneu arrière gauche. C’est un fonctionnement favorable au mécanisme de freinage qui assurera alors un équilibre s’il y a un souci avec un des dispositifs de circuit.

 

Enfin, la pression hydraulique enclenchée par le maitre cylindre va entraîner le contact des dispositifs de friction. Lorsque les pièces entrent en contact, le mouvement des disques et des roues va s’affaiblir. Ainsi, la voiture va perdre en vitesse et s’arrêter progressivement.

 

Découvrez également